Sélectionner une page

Courir avec Zwift : le choix du footpod

Courir avec Zwift : le choix du footpod

Pour commencer le running sous zwift, le plus simple est d’utiliser un footpod … Mais lequel choisir, en fonction de son matériel et de la précision que l’on veut atteindre ?

Introduction

Comme indiqué dans l’article précédent sur le sujet, pour courir avec Zwift, le matériel minimum est un tapis & un footpod.

Si le choix d’un tapis classique repose sur des critères simples, le choix du footpod est nettement plus complexe. En effet, il faut prendre en compte les limitations de zwift et des environnements disponibles. Et bien sur, tous les produits ne se valent pas !

Les critères de choix

Afin de noter les différents appareils, j’ai décidé de les évaluer sur 4 critères principaux :

Le prix

Comme d’habitude, on trouve de tout et à tous les prix (de 45 à plus de 200€) ! Même si dans le domaine des footpods, on en a pour son argent … Le prix du matériel reste un critère important, voire primordial.

La précision

C’est une évidence : chaque appareil a une précision propre …

Il faut d’abord prendre en considération la façon donc il détermine la vitesse et la fiabilité de sa mesure :

  • Les premiers modèles se contentent de mesurer la cadence et approxime une vitesse en multipliant cette valeur par une longueur de foulée fixe.
  • Les modèles hauts de gammes utilisent des technologies plus avancés (accéleromètres) pour mesurer la longueur de foulée réelle et déterminer avec précision la vitesse.

De plus, il est important que l’appareil donne des résultats consistants (ne dérivant pas dans le temps) et ne necessitant pas de le recalibrer trop souvent – ceci afin de suivre son entrainement au mieux.

La connectivité

Courir en version connectée impose d’intégrer ce nouveau capteur dans l’environnement dont on dispose. Il est donc particulièrement important de bien prendre en compte la connectivité (ANT+ ou Bluetooth) dans le choix du capteur.

Par exemple, il est inutile de retenir un capteur ne disposant que d’une connexion ANT+ si on envisage de l’utiliser avec un iPhone ou un iPad !!!

Au surplus, l’utilisation connectée d’un tapis peut se faire en déplacement ou en salle. Dans ces cas, on priviliégiera l’utilisation avec les terminaux mobiles et donc le Bluetooth Low Energy.

Les plus …

 Ce critère est plus subjectif. Il va regrouper les “petits (ou gros) plus” offerts par chaque appareil.

 Par exemple :

  • la possibilité (et la pertinence) de l’utilisation outdoor;
  • les métriques supplémentaires apportées;
  • l’intégration dans l’environnement du constructeur;
  • etc …

L’offre compatible avec Zwift Running

Comme d’habitude, je n’ai retenu que les modèles facilement disponibles en France. J’ai donc écarté les modèles non-importés ou exotiques disponibles sur alibaba et consorts …

Le Zwift pod

Soucieux de developper le segment du running, Zwift a racheté la société Milestone qui produisait ce footpod pour le commercialiser sous sa propre marque. Initialement proposé pour une trentaine d’euros, il est désormais vendu 43,99€ par le magasin en ligne de Zwift. Malgré cela, il reste le modèle le plus économique.

Bien sur, il est donc totalement supporté par Zwift. Sa connectivité bluetooth permet de le connecter avec fiabilité sur tous les appareils sauf les PC (dont la connexion bluetooth reste plus aléatoire). Cependant, il reste possible d’utiliser une connexion companion via iPhone. 

Coté précision, il est basé sur un système de mesure de cadence pur et reste très en retrait des autres modèles … Il est de plus nécessaire de le calibrer quasiment à chaque session sur tapis. Cet inconvénient le rend quasi inutilisable en extérieur.

Critères

Notes

Remarques

Prix
8/10 43,90€ exclusivement sur zwift.com
Précision
3/10 “bof” et calibrage systématique à prévoir en début de séance
Connectivé
6/10 Bluetooth Low Energy uniquement – donc compatible avec tout sauf les PC (utilisation connexion companion quasi obligatoire) et les montres ANT+ (type Garmin)
Les plus
1/10 Utilisable sur tapis uniquement, pas de métrique disponible
Moyenne
4,5/10 Pour s’initier uniquement …

POLAR STRIDE SENSOR

Polar est connu pour la qualité de ses capteurs cardio. Il en va de meme pour ce “petit” (mais imposant) footpod basé sur un système accéleromètre.

Il fut le premier modèle dispo en Bluetooth Low Energy et est donc compatible avec tous les terminaux mobiles. Cependant, il restera hérmétique aux montres Garmin et Suunto Ant+ only – ce qui pourra être un frein à son utilisation outdoor.

Critères

Notes

Remarques

Prix
7/10 environ 60€ sur internet
Précision
6/10 système intermédiaire et calibrage régulier à prévoir
Connectivé
6/10 Bluetooth Low Energy uniquement – donc compatible avec tout sauf les PC (utilisation connexion companion quasi obligatoire) et les montres ANT+ (type Garmin)
Les plus
5/10 Utilisable indoor/outdoor, il n’apporte pas de métrique complémentaire (sauf dans l’environnement Polar)
Moyenne
6/10 Ce modèle reste le modèle bluetooth accessible sur le marché. Avec une précision acceptable, il permet d’envisager sereinement l’utilisation de Zwift Running.

FOOTPODS GARMIN & SUUNTO

Ces deux frères jumeaux sont le pendant ANT+ du Polar. Moins volumineux, ils embarquent une technologie similaire pour des performances identiques au Polar.

Cependant, ils ne supportent que la connexion ANT+ empêchant l’utilisation des terminaux mobiles type tablettes et smartphones (beaucoup facilement utilisable sur tapis). 

Critères

Notes

Remarques

Prix
6/10 Environ 70€ sur internet
Précision
6/10 système intermédiaire et calibrage régulier à prévoir
Connectivé
4/10

ANT+ uniquement – donc compatible les montres ANT+ (type Garmin) et les ordinateurs équipés d’une antenne ANT+. Incompatibles avec les terminaux mobiles type smartphone et tablettes et l’apple TV

Fiabilité et portée de la connexion plus faibles que le Bluetooth Low Energy.

Les plus
5/10 Utilisable indoor/outdoor, il n’apporte pas de métrique complémentaire (hors plateforme de la marque)
Moyenne
5,25/10 A réserver aux les aficionados du système ANT+ …

Le CAPTEUR STRYD

La Rolls du footpod …

Avec son excellente précision, il apporte la gestion de la puissance en course à pied. Ceci en fait un outil d’entrainement extraordinaire qui envoie aux oubliettes les méthodes d’entrainement utilisant fréquence cardiaque ou VMA. 

Je lui consacrerai un article complet (et même plusieurs articles) tant il apporte de choses.

Sa connectivité dual-band (ANT+ et Bluetooth) est excellente et permet de l’utiliser dans toutes les configurations. Reste son prix qui est clairement un frein … Je regrette la disparition de l’édition “light” spéciale Zwift, commercialisée jusqu’au rachat de Milestone par Zwift en 2018.

Critères

Notes

Remarques

Prix
2/10 219€ sur le site stryd.com
Précision
9/10 Redoutable, même sans calibrage, juste out of the box ! Très bonne consistance autant indoor qu’outdoor pour un suivi parfait de la performance
Connectivé
10/10 Dual-band … Fonctionne avec toutes les configurations !
Grande fiabilité de connexion même en ANT+
Les plus
9/10 Utilisable indoor/outdoor …
Regorge de métriques complémentaires avec notammant gestion de la puissance en course et analyse complète de la foulée.
Moyenne
7,5/10 Un must … mais très cher !

Donc, je prends quoi ?

Fort de cette analyse, le palmarès est assez simple à mettre en place :  

#1 – Forcément, quand on a le luxe de se l’offrir, la meilleure solution est le Stryd … Compatible avec tout, précision au top, gestion de la puissance et précision redoutable … Seul son prix est un obstacle ! 

#2 – Ceux que le budget (ou la raison) pousse à l’économie pourront se rabattre sur le Polar Stride qui est une alternative interessant en bluetooth (et qui permet donc d’utiliser toutes les tablettes et téléphones – supports plus adaptés à l’utilisation avec un tapis). 

#3 – Enfin, les utilisateurs de PC uniquement et afficionados déjà équipés d’un système ANT+, ils pourront investir dans le Footpod Garmin (ou son petit frère, le suunto selon la religion). 

Et le capteur Zwift me direz-vous ? Et bien, depuis son augmentation de prix, je trouve plus pertinent d’investir dans le Polar … 

A propos de l'auteur

Bertrand PASQUIER

En recherche permanente d'une réponse à la question "Combien de vies dans une vie ?" ... Ou comment concilier sport, travail, famille, amis & passions !

12 commentaires

  1. Avatar

    Bonsoir je suis solofo je voudrais. Savoir comment faire la solution de connecter zwift donc mon tapis de course sans Bluetooth je dois ajouter quel objet pour courir où connecter sur zwift vous pouvez me renseigner des solutions merci de votre réponse cordialement

    Réponse
    • Avatar

      Bonjour,

      Si tu as ton propre tapis et une bonne connection bluetooth, le mieux est le Runn …
      C’est vraiment le système le plus sympa pour et le moins enquiquinant pour connecter ton tapis.

      Bien à toi

      Réponse
  2. Avatar

    Salut Bertrand, que conseilles tu comme tapis pour Zwift ?

    Réponse
    • Avatar

      Salut,

      Dans la mesure où les tapis réellement interactifs sont à des prix prohibitifs, je conseille de prendre un tapis milieu de gamme et un boitier Runn.

      L’idéal, c’est d’avoir un tapis pliant, avec une bande de 150 mini de longueur, un moteur > 3HP (voire même > 3,5HP – compte au moins VMA + 2km/h).
      Il faut faire attention a la hauteur des trottoirs (pour le boitier Runn – L’Intense Run de D4 pose des problèmes par exemple).

      Le iFit des nordictrack et proform (entre autre) ne sert à rien.
      D’autant que l’abonnement payant n’apporte au final pas grand chose et n’est compatible avec rien.

      Un budget correct se situe entre 900 et 1500€.
      En dessous, c’est léger …
      Au dessus, Après tu auras un tapis essentiellement plus costaud, plus lourd, plus stable et plus fiable!

      Bien à toi

      Réponse
      • Avatar

        Salut Bertrand,

        Merci pour ta réponse complète.
        Du coup je vais éliminer le décathlon si le Runn ne fonctionne pas.
        Après j’avais vu justement des proform ou norditrack (pas pour l’abonnement) mais en promo donc dans les tarifs que tu annonces. Connais tu d’autres marques ?

        D’avance merci pour ton retour.

        Réponse
        • Avatar

          Pour l’Intense Run de D4, c’est celui que j’ai … Donc j’en parle en connaissance de cause !
          C’est vraiment galère de faire fonctionner le runn que je dois mettre en oblique et qui saute régulièrement.

          Dans ces prix, ce sont les marques les plus (re-)connus , tu as aussi les gammes de Fitness Boutique …
          Mais là, j’ignore la qualité du SAV (qui marche tres bien pour D4, proform et nordi).

          Bien à toi

          Réponse
          • Avatar

            Merci pour ta réponse.
            Donc l’intense run n’est pas forcément mauvais. C’est la compatibilité avec le runn qui est compliquée… à réfléchir car niveau budget d4 c’est pas le même tarif que les autres… bon je vais éplucher tout ça grâce à tes conseils.
            Merci encore une fois. Et bravo pour ton site qui apporte beaucoup de réponses à plein de mes interrogations.

          • Avatar

            C’est exactement ça !
            Tiens moi au courant de tes avancées et n’hésite pas à me faire part de tes remarques et questions.

            Bien à toi

  3. Avatar

    Hello Bertrand,
    petite question pratico-pratique. Je voudrais profiter du fait de me mettre à courir sur Zwift pour intégrer la notion de puissance en course à pieds dans mes entrainements. Mon souci : j’ai pas envie de mettre 200 balles dans Stryd et j’ai une Fenix 3HR. Résultat : je ne peux pas utiliser l’appli Power Run officielle Garmin car seulement compatible à partir de la Fenix 5. J’ai bien vu l’appli Run Power sur le connect IQ. Tu sais si c’est compatible avec le Footpod Garmin ?

    Réponse
    • Avatar

      Bonjour,

      Excuse-moi de ma réponse tardive. Peux tu me préciser de quelle aplli tu parles dans connect IQ ?
      En effet, la plupart sont de simples champs de données qui affiche la puissance quand une source de puissance est dispo.
      Pour les autres, ce sont des calculs façon Strava qui “interpole” une puissance en fonction de ton poids et de ta vitesse.
      On reste donc très loin du Stryd qui déduit la puissance de ses accéléromètres.

      Bien à toi

      Réponse
  4. Avatar

    Je voudrais utiliser un capteur sur un elliptique pour simuler la course à pied sur zwift ou sur une garmin le quel pourrait fonctionner

    Réponse
    • Avatar

      Bonjour,
      Je pense qu’une montre (en mode tapis) ou qu’un simple pod fera l’affaire.
      Il mesurera le nombre de pas et on adaptant la longueur de foulée, tu devrais trouver une vitesse cohérente.

      Bien à toi

      Réponse

Trackbacks / Pingbacks

  1. Courir avec Zwift | thePainCave.net - […] Certains footpods – cf. mon article ici;  […]
  2. Virtual Run - Choisir entre le Stryd et le Runn ... - thePainCave.net - […] article fait suite à l’article sur le choix du footpod lorsqu’on souhaite courir avec Zwift. Si le footpod classique (garmin, suunto…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *