Sélectionner une page

Zwift – FTP & catégories de course

Zwift – FTP & catégories de course

Introduction

Ca y est ! Vous avez fait votre test FTP est fait (cf. article dédié ici) et le résultat est tombé !

La bonne nouvelle, c’est que tous les entrainements et les plans disponibles dans Zwift se sont déjà recalés automatiquement à votre niveau …

Mais la mauvaise, c’est que cela n’en dit pas plus sur la catégorie pour s’inscrire au course ! Et cela ne vous en dit pas plus votre réel niveau et où vous vous se situez dans la population de cyclistes …

Rappel : Qu’est ce que la FTP ?

La FTP, c’est la puissance maximum que l’on est censé pouvoir produire sur 1 heure …

“Censé”, car un test sur heure est impensable tant l’engagement physique serait important. Dans Zwift, lLa valeur a donc été obtenu par une approximation statistique :

  • soit 95% de la puissance max sur 20′ (en test, en mode libre ou en course);
  • soit 75% de la PMA approximé par le ramp test.

Cette valeur s’exprime en watt, l’unité du puissance du Système International.

A elle seule, elle n’est pas une garantie d’être devant ou derrière un copain …  En effet, cette valeur se contente de caractériser la quantité d’énergie produite par nos muscles ET transmise à la route.

Or, si cette énergie va contribuer à nous faire avancer, nous n’avons pas tous la même chose à déplacer !

Un ratio plus explicite : le W/KG !

Déplacer 50 ou 100kg ne demande pas la même énergie …

Il est donc évident que si deux cyclistes ont une même FTP mais un poids différent, il ne se déplaceront pas de la même façon. Il est donc d’usage de ramener sa FTP (en w) à une puissance par kilo (w/kg) pour pouvoir se comparer entre cyclistes … Le principe est simple :

Puissance par Kilo = FTP (en Watts)  / Poids (en Kg)

Par exemple, si ma FTP est de 285w et que je pèse 75kg, mon rapport sera de 3,8 w/kg ( = 285/75).

Et ma catégorie de course ?

Déterminer sa catégorie

Une fois le rapport poids-puissance connu, il est très simple de déterminer la catégorie de course. Il suffit de se reporter à l’image suivante :

⚠️ Lors de certains événements (notamment tour de Zwift ou de Watopia), les catégories ci-dessous ne s’appliquent pas. Dans ces cas, la catégorie permet de choisir la version de la course (longue ou courte, réservée aux femmes, etc …). Il est donc important de toujours bien lire le descriptif d’une course avant de s’inscrire.

Il ne faut pas perdre de vue que le choix de la catégorie sur Zwift est déclaratif. Il n’y a aucun contrôle. Un débutant peut s’inscrire dans une course A … Il sera classé malgré tout (dernier en général 😅). Seul l’accès à certaines catégories réservés à un sexe donné peut être restreint.

Il en va totalement autrement sur ZwiftPower. Mais ce sera l’objet d’un autre article.

Les cas particuliers

Je suis à la limite entre deux catégories !

Quand on se pose cette question, c’est en général qu’on ne connait pas encore le merveilleux monde des courses sous Zwift … Il convient donc d’être prudent et de commencer dans la catégorie inférieure pour se faire la main …

En effet, la course avec Zwift est vraiment une discipline à part. On peut comparer ça à un sprint quelque soit la distance :

  • départ à fond …
  • puis accélération,
  • enfin sprint d’arrivée !

Donc mieux vaut commencer tranquillement. Pas d’inquiétude, Zwift Power ou les dispositifs de détection de dépassement de catégorie de Zwift vous avertiront s’il devient nécessaire de monter dans la catégorie supérieure.

Je suis en dessous de 1 w/kg 😢 ?!?

C’est effectivement une valeur très basse … Et sauf problème physique dont vous êtes forcément au courant, cela indique un problème avec votre matériel et/ou votre configuration.

Je suis au dessus de 5 w/kg 💪🏻 ?!?

Soyons clair : soit vous êtes un sportif de haut-niveau et tout est normal, soit il y a un léger problème …

Il est statistiquement plus que probable que ce soit le deuxième cas. Donc, il y a fort à parier que vous ayez un “léger” problème de home-trainer (calibrage, réglage du capteur, etc.) ou de configuration !

Si vous étiez dans le premier cas, une catégorie A+ existe. Mais là, on est quasi chez les pros et d’autres contraintes s’imposeront à vous (vérification des perfs IRL, pesée, double enregistrements de la puissance, etc.)

Et que dit ma FTP de moi ?  

Elle catégorise mais elle ne dit pas tout !!!

Andrew COGGAN à déterminer une classification statistique permettant de se situer dans le merveilleux monde des cyclistes !

J’ai reproduit les catégories Zwift sur ce tableau pour vous donner une petite idée de ce qu’elles représentent en terme de niveaux de cyclisme.

Une fois cette leçon de modestie digérée, il faut modérer l’importance de la FTP. Même si cette valeur est centrale, elle reste une valeur obtenue statistiquement. Elle reste une approximation

De plus, elle ne caractérise qu’une zone d’endurance. Elle ne dénote donc pas exactement des capacités d’explosivité (puissance sur les efforts courts) ou d’endurance longue (effort > à 1h).

C’est pour cela qu’il est plus pertinent d’observer son Profil de Puissances Records (ou PPR). Mais, ce sera pour un prochain article.

Suivi des modifications

  • 21 janvier 2020 : Version initiale
  • 1er septembre 2020 :
    • Ajout table des matières
    • Corrections des catégories qui ont évolués
    • Modifications diverses 

A propos de l'auteur

Bertrand PASQUIER

En recherche permanente d'une réponse à la question "Combien de vies dans une vie ?" ... Ou comment concilier sport, travail, famille, amis & passions !

7 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour et bravo pour votre site où j’apprend énormément depuis que je suis sur Zwift.
    Merci également pour votre intervention très pertinente hier soir dans radio Fuzion !
    Juste une question qui fait suite à cet article : j’ai une connaissance qui a fait sa première course (15km) hier sur Zwift, avec comme matériel : home trainer rouleaux (non connecté) et capteurs de cadence et vitesse.

    Fin de la course et résultat il ressort 8eme en catégorie B avec 4,8 W/kgs
    C’est une personne certes plus puissante que moi mais d’un niveau plutôt égal au miens en réalité sur route.(je ressors sur la même course à 3,7 w/kg)
    Doit-on conclure que ses données sont erronnées, du fait de la méthode ht et capteurs ?

    Réponse
    • Avatar

      Bonjour,

      Je pense que tu as bien compris … Ton ami utilise ce qu’on appelle le ZPower.

      C’est à dire que sa puissance est déterminé à partir de sa vitesse. Ce mode est notoirement imprécis car il dépend fortement de la résistance réélle des rouleaux. Si celle-ci est trop faible (mauvais réglage ou usure du frein), la vitesse sera plus forte et donc la puissance totalement sur-estimée.

      Du coup, il est assez difficile de comparer ton résultat au sien.

      D’ailleurs, tu noteras qu’il est certes classé dans Zwift mais il sera disqualifié sur ZwiftPower.
      De plus, il doit aussi être limité en production de puissance (400w si le modèle du trainer est “non-listé”).

      Bien à toi

      Réponse
      • Avatar

        Merci pour la réponse que j’avais en partie en tête.

        Et pour parler purement FTP :

        Que penser d’un pti de 14 ans dont la FTP est à 315w sur 20 min sur ZP soit 7,5 w/kgs car il pèse 42 kgs ?
        (et dont certains s’extasient car il tape des A+sur certaines courses sur Zwift et croient limite que ça ferai pareil en vrai… )

        Je penses être dans le juste en disant que c’est le home traîner qui a un problème, non ? Le modele en question est pas super réputé pour sa justesse de précision en plus…On lui met un Néo ou un Direto X, il redescend vite sur terre je crois…

        Réponse
  2. Avatar

    Encore un excellent article ! Bravo !

    Réponse
  3. Avatar

    Bonjour Bertrand.
    Il y ‘a quelque chose que je ne comprend pas sur Zwift.
    Aujourd’hui j’ai fais une course courte de 20km, en catégorie B et j’ai fini dernier de ma catégorie, avec une moyenne de 291W, je fais 84Kg , donc un rapport de 3.45w/kg.
    Ce que je ne comprend pas , c’est de voir des coureurs finir devant moi avec une moyenne de 195 W, soit presque 100W d’écart.
    quel est le paramètre qui fait chuter ma vitesse ou augmenter la leur; le poids?
    J’ai fini en 34:32 pour 291W et un coureur de 104kg a fini en 33:08 avec une moyenne de 300W,.
    Si je classe par puissance moyenne j’aurais du finir 11ieme/74 .
    J’ai dus mal à comprendre autant d’écart.

    Réponse
    • Avatar

      Bon j’ai trouvé par moi-même…. J’avais un vélo Tri, donc aucun bénéfice d’aspiration.Je suis parti avec un gros handicap 🙂

      Réponse
      • Avatar

        Salut,
        Excuse-moi, je vois ton commentaire tardivement.

        Effectivement, l’aspiration a une importance colossale dans Zwift. D’ailleurs, la maitrise du positionnement dans le groupe est une des clés pour performer dans les courses.

        De plus, la catégorie B est une des plus disputées avec déjà de très bons profils.

        Bon courage pour les prochaines

        Bien à toi

        Bertrand PASQUIER

        Réponse

Trackbacks / Pingbacks

  1. Faire un test FTP dans Zwift | thePainCave.net - […] Je developpe ce sujet plus en profondeur dans cet article. […]
  2. Le Gimenez-O-Matic | thePainCave.net - […] Il suffit de faire le test et Zwift vous la fournit. Vous trouverez une explication complète sur ce test…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *