Sélectionner une page

Support POUR vélo sunslice cyclotron avec batterie

Support POUR vélo sunslice cyclotron avec batterie

Le smartphone, cet objet de notre vie quotidienne tellement envahissant mais si pratique… Même sur Zwift, et RGT (liste non exhaustive) il est devenu indispensable. Alors un support de téléphone, c’est presque un accessoire incontournable de la pain cave.
Il en existe de toutes sortes, et à tous les prix. Voyons aujourd’hui ce que donne le support vélo Sunslice Cyclotron avec batterie intégrée.

Introduction

La batterie du smartphone se vide assez vite, dès lors qu’il est utilisé avec une application tierce du simulateur, comme Zwift Companion ou RGT Remote par exemple. Pour peu qu’on lance Discord pour discuter pendant un entrainement, et donc des liaisons Bluetooth d’un casque/micro, ou encore que le téléphone serve de passerelle BLE pour les capteurs du home-trainer, la consommation de tout ce petit monde va vite réduire la batterie à une peau de chagrin…

Outre la solution de laisser le téléphone branché sur son chargeur, et donc pas forcément pratique si comme moi on a un module Wahoo Climb, le support pour vélo Sunslice Cyclotron avec batterie a retenu mon attention : pas de câble qui traine à proximité de l’avant du vélo.

Présentation du support vélo SUNSLICE CYCLOTRON avec batterie

Spécifications techniques

Capacité de la batterie 5’000mAh
Poids 245 g
Dimensions

100 x 152 x 35 mm

(Compatible Smartphone Dimensions : Largeur : 65 mm à 105 mm | Épaisseur : 1 – 12 mm | Longueur : 120 – 200 mm)

Sortie Charge rapide USB (5V/2Amp)
Câble inclus Micro-USB
Lampe de poche Lampe de poche LED à longue portée – 2W

Ce qu’on trouve dans la boite

Elle contient le Cyclotron, une fixation 2RM, une fixation vélo/trotinette, une cale en silicone, un mini mode d’emploi à flasher et un câble micro-USB.

Installation du Cyclotron

Il suffit de monter la fixation pour vélo, d’utiliser éventuellement une calle en silicone selon le diamètre du cintre, et le tour est joué. Je n’ai rencontré aucune difficulté particulière. Le système est simple et bien fait, rien à redire côté facilité d’installation.

Dans mon cas, il est installé sur une extension fixée à mon cintre, car je n’ai pas la place…

Je regrette que la fixation dédiée au vélo ne soit pas articulée… ainsi, il n’est pas possible de l’installer sur la potence, car le Cyclotron n’est pas orientable. C’est bien dommage pour utiliser des applications au format paysage.

Ensuite, il suffit de venir enclipser le support Cyclotron en pinçant légèrement l’attache de la fixation, et le tour est joué !

Mode d’emploi du Cyclotron

C’est ultra simple, et comme une illustration vaut mieux qu’un long discours, voici celles du fabricant.

Ajustement des mollettes et information de la batterie :

Système d’accroche et utilisation du bouton de la batterie:

Installation du smartphone

J’ai utilisé mon fidèle iPhone 8 Plus, aux dimensions généreuses. Il suffit d’ajuster les molettes pour adapter la taille du Cyclotron.

Les patins antidérapants évitent que le téléphone ne glisse. Le bonus, est que j’ai pu conserver la coque épaisse de mon smartphone sur le support, ce qui est top.

Utilisation de la batterie intégrée du Cyclotron

On peut charger le téléphone soit par induction (pour les mobiles compatibles) soit par câble ce qui est un gros plus, car cela le rend compatible avec de nombreux modèles de smartphones.

Pour commencer la charge, il suffit d’appuyer sur le bouton sur le côté droit.

Les diodes sur le côté gauche, indiquent la capacité restante.

Charge par induction :

Charge filaire :

Recharger la batterie du Cyclotron

Il suffit d’utiliser un chargeur USB standard. Notez que le Cyclotron est livré sans chargeur.

Les diodes dans ce cas, indiquent l’état de recharge :

Petit hors sujet : utilisation en extérieur

J’ai utilisé le Cyclotron en extérieur, en cycle urbain exclusivement.

Mon téléphone restait bien en place. Il fallait cependant que je ne sers pas trop fort les fixations latérales, qui coincident à l’emplacement des boutons de mon iPhone… Mais entre la coque en silicone et la matière interne agripante des fixations, le téléphone ne bougeait pas d’un iota sans avoir à les serrer comme un bourrin.

De plus, je n’étais pas inquiète pour ce qui concerne le vol à l’arrachée, car le système nécessite les deux mains pour retirer le support de son attache. Néanmoins, restez toujours vigilant à l’arrêt avec un téléphone sur le guidon, ça attire quand même les convoitises…

Enfin, pour la lumière intégrée, elle est utile en dépannage. Rien ne remplace un phare de vélo pour bien voir dans la nuit, et être également parfaitement visible.

Mon avis sur le support de vélo SUNSLICE CYCLOTRON avec batterie

Un produit que je trouve intéressant et que j’ai rapidement adopté pour sa praticité avec ma configuration Wahoo Kickr + Climb.

Les 5000 mAh de la batterie du Cyclotron permettent d’allonger la capacité de celle mon iPhone (2691 mAh) de 60-70% environs, avec le wifi activé, en utilisant à la fois Companion ou RGT Mobile App, mon casque à conduction osseuse Aftershokz ainsi que mon application Music ou Discord si je discute durant ma séance.

Reportez-vous aux spécifications techniques de la batterie de votre téléphone ou des équipements que vous souhaitez recharger avec le Cyclotron, pour évaluer la capacité additionnelle brute que vous pouvez attendre.

En résumé :

  •  les +
    • la recharge au choix du téléphone par induction ou par câble,
    • la possibilité d’utiliser la batterie intégrée pour d’autres équipements installés sur le guidon,
    • la facilité de manipulation pour mettre et enlever le support vélo de sa fixation,
    • la compatibilité avec un grand smarpthone et sa coque (pas besoin de la retirer),
    • son étanchéité et sa résistance aux chocs (oui je l’ai fait tomber sur mon carrelage),
    • le prix attractif de 49,95 euros.
  • les –
    • ne pas pouvoir faire de rotation de 90° du téléphone pour la fixation vélo : pourquoi ne pas avoir la rotule comme pour les supports auto/moto ?
    • fixations latérales qui tombent sur les boutons de mon iPhone 8 Plus et peuvent en perturber la manipulation.

A propos de l'auteur

Muriel VELIZIENNE

Vélotafeuse et chasseuse de yéti à Watopia... mais pas que.... J'aime tester des produits qui peuvent être utiles aussi bien dans la pain cave, que pour la cycliste indoor que je suis une grande partie de l'année ;-)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *